Articles

Réchauffistes : Le casse du siècle

 Goldman Sachs (qui n'est pas le cousin de Gunther Sachs l'ex de Bardot) a été un des premiers  «réchauffistes-citoyens ». Il y a empoché 10 milliards de dollars. Et tandis que le troupeau apeuré pousse ses clameurs de pleureuses, d'autres se frottent les mains à l'idée des profits qu'ils vont engranger. Et peu importe que ça réchauffe un peu, beaucoup ou pas du tout, c'est du pareil au même... Le web c'est dépassé. Les start up de demain capables de fabriquer des milliardaires à la pelle, on les trouvera (on les trouve déjà) dans le business vert.
Quelques broutilles pour commencer : Vice-président à 44 ans, avec son brushing impeccable, son sourire faussement modeste et son costard de gérant d'hôtel classieux, Al Gore avait tout pour inspirer confiance. Pour sûr vous lui auriez acheté sans hésiter un aspirateur, un presse-agrumes ou une voiture d'occasion. Brillant économiste selon ses hagiographes, Albert Junior est tout juste bachelor of arts, l'…

Atolls du Pacifique : La grande supercherie des écolos-réchauffistes

Les écolos sont des politiciens comme les autres. Ils inculquent ce qui les arrange et occultent ce qui les dérange. Une spéculation simpliste les a conduits à prêcher que les atolls seront les premiers engloutis lors du prochain déluge. Alors, quand à la COP 23 de Bonn (6 au 17 novembre 2017) des scientifiques exposent que leurs études ne montrent pas une réduction significative de la surface des atolls... Mais mieux encore, qu'ils observent dans de nombreux cas, une augmentation de la surface des terres émergées... Les sauveurs de la planète et les perroquets des médias préfèrent ignorer cette hérésie.
Le fonds de commerce des nouveaux prophètes
Le GIEC venait de naître. Il fallait braire avec ses gurus. Garantie d'une carrière avantageuse pour les uns et de juteux contrats pour les autres. Partant d'observations locales effectuées au début des années 1990, les prophètes de malheur ont extrapolé à partir d'une montée du niveau du Pacifique de l'ordre de 2 à 3 mm par …

COP 25 : La débâcle des imposteurs climatiques

La piètre COP 25 a fait hurler de rage Sainte Greta, le GIEC et leurs suiveurs. Savent-ils que la défiance des États résulte des procédures judiciaires conduites un peu partout dans le monde contre les imposteurs ? Les États hésitent encore à les bannir et à leur couper les vivres... Mais leurs chancelleries saisies de ces dossiers brûlants leur recommandent de se désengager au plus vite. Entre chaud et froid, Sahara gate, Malaria gate, Himalaya gate, Banquise gate et Macron gates au pluriel, on retrouve les mêmes méthodes : chiffres truqués, rapports tronqués, tricheries éhontées... Pour soutirer de l'argent au gogos. Or les grands marabouts du climat ne sont pas dispensés de respecter la Loi. 2 milliards et demi de dollars ont été versés en 2015 aux réchauffards bénévoles et désintéressés, et ça n'a pas diminué depuis, bien au contraire : Al Gore’s Alliance for Climate Protection $19.150.215 Seulement 19 millions de US$ pour Bébert, c'est la honte ! Les autres font mieux : Th…

Pas besoin que ça chauffe pour enfumer !

« Le contrôle des foules repose sur la peur qu'elles éprouvent et les promesses d'échapper au pire qu'on leur fait. » William Mac Dougall in « Introduction to social psychology » Methuen & Co London 1911.
Le totalitarisme en douceur Alors que le nazisme et le stalinisme n'ont pas encore perpétré leurs crimes, le fondateur de la psychologie sociale professe qu'on contrôle mieux les masses en manipulant leur instinct grégaire plutôt qu'en les transperçant avec des baïonnettes. Et il ajoute prémonitoire : « Les morts ne servent à rien, ils ne vont plus aux champs, ils ne font plus tourner les fabriques, ils n'achètent plus rien (...) Un leader avisé doit faire trembler le peuple et le protéger contre des ennemis imaginaires. Le peuple lui sera alors reconnaissant de sa tyrannie. » Remplacez « leader » par « Prince » et vous paraphrasez Machiavel. D'ailleurs un courant politique du XXème siècle « les machiavéliens » remet en cause les leurres selon eux du s…